Hello les amis ! Ci-dessous, je vais vous donner quelques chiffres concernant la production et la consommation de viande rouge. Au fur et à mesure des années, j’ai pris conscience de la folie dans laquelle l’être humain s’est mis. On est complètement devenu fous non ?! Vous en pensez quoi?

Je vous précise que c’est à cause de ces chiffres concernant la consommation de viande rouge que j’ai entamé depuis un an, un régime alimentaire végétarien. Je tiens à préciser que je n’aime pas vraiment la viande de base, mais ça ne m’empêchait pas d’en manger.

LES CHIFFRES À CONNAÎTRE SUR LA CONSOMMATION DE VIANDE ROUGE

Aujourd’hui un français consomme environ 89 kilos de viande par an. C’est vraiment énorme sachant que la moyenne mondiale est située autour de 34 kilos par personne. En France on aime la viande. On remarque également que la consommation augmente fortement dans les pays en développement.

Résultats :

  • Multiplication de la production par 5 ces 50 dernières années
  • 65 milliards be bêtes tuées par an, soit 2000 animaux tués par seconde
  • UNE CATASTROPHE ÉCOLOGIQUE MONDIALE

C’est en voyant ces 3 premiers chiffres que je me suis lancée dans une action personnel ; ne plus contribuer à ce désastre écologique et moral !

Alors j’ai commencé par ne plus acheter de viande rouge, puis blanche. On a tellement été habitué à acheter de la viande en barquette sans se poser la question ” mais comment est-elle arrivée ici ?”. Maintenant j’essaye de me la poser. J’espère que d’ici 2018 j’aurai réussi à supprimer le poisson et le fromage (péchés mignons hihi).

En plus d’être une catastrophe écologique mondiale (j’y reviendrais plus loin dans l’article), consommer de la viande rouge à tous les repas est vraiment mauvais pour la santé. Les études montrent qu’il faut vraiment manger de la viande rouge quelques fois par mois ; à long terme, la consommation quotidienne provoque des cancers et des maladies cardiovasculaires. Pourtant tout le monde le sait mais personne ne se l’applique. La viande serait-elle une addiction comme la cigarette ? LOL

Pourquoi ? Tout simplement car les animaux donnent une viande “non-naturelle” !

  • On leurs donne des céréales bourrées d’hormones de croissance. Toute la viande qu’on a en barquette dans les supermarchés a reçu à 90% des hormones de croissance.
  • On leurs injecte des antibiotiques toute leur vie qui d’ailleurs divisent par 3 leur espérance de vie. Par exemple, les vaches ne vivent plus que 8 ans au lieu de 20 à 30 ans…
  • La condition animale n’existe pas dans l’élevage intensif ; les grandes multinationales voient les animaux seulement comme une rente. Lorsque des poussins mâles naissent, ben ils les tuent dans des broyeurs (car considérés comme inutiles)…

En plus de manger une viande “toxique” produite par nos semblables (les Hommes), nous contribuons au réchauffement climatique.

Je le répète, pour moi LA CONSOMMATION DE VIANDE NIVEAU INDUSTRIELLE EST VRAIMENT UNE CATASTROPHE POUR NOTRE PLANÈTE.

Quelques chiffres qui m’ont choqué et m’on fait prendre conscience que je devais militer à ma propre échelle :

  • 14,5 % des émissions de CO2 sont dû à la l’élevage intensif et industriel. Cela représente plus que le secteur de tous les transports confondu. Dans les 14,5%, 10% corresponde à la production de viande rouge.

  • En 2002, 1/3 de la production mondiale de céréales était destinée à l’élevage intensif alors qu’il y a tellement de personnes qui meurent de faim. 70% des terres agricoles sont réservées à l’élevage.

Illustration avec la viande de boeuf (c’est la plus polluantes, la plus consommatrice d’eau, la plus cher, la plus PROBLÉMATIQUE).

1 kilos de boeuf pour une famille de 4 personnes (250g par personne) représente :

  • 27 kilos de gaz à effet de serre dans l’atmosphère
  • 15000 litres d’eau, soit 100X plus que pour 1 kilo de carottes et 20X plus qu’un kilo de blé.
  • 10 à 20 kilos de céréales par kilo de viande rouge (imaginez pour un boeuf entier !)

Un conseil : limitons la viande à notre échelle pour qu’ensemble on puisse faire bouger les choses en passant par une consommation modérée de la viande.

Une raison de plus pour devenir pas à pas végétarienne !

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*