theodor“Les plus belles histoires naissent souvent d’une rencontre…”  À la découverte de l’Absolu… – “The best stories often start with an encounter …”  Discovering the Absolute …

Hello la #Teamhealthy ! C’est Brice ! Je vous passe le bonjour depuis le Palais de Tokyo où l’on a pu voyager des vergers de Montreuil jusqu’aux plaines verdoyantes de Chine pour découvrir un thé qui ne laissera personne indifférent : le Oolong. On a ainsi pu s’incruster dans les rêves, les créations et la passion de Guillaume Leleu, fondateur de la Maison Theodor

La Maison Theodor a vu le jour en 2002 avec un projet qui peut paraître fou : ré-enchanter en permanence le monde du thé. Il s’agit pour Theodor de lui donner un sens, de la qualité, de la mémoire, du savoir-faire de créatif, de designer et d’artiste. Toutes ces exigences sont presque une question de vie ou de mort pour son fondateur Guillaume Leleu. Theodor vous invite en permanence au voyage. 5 couleurs : gris, noir, vert, rose et bleu ciel ; pour 5 univers radicalement différents. Seulement 5 couleurs pour embrasser l’immensité du thé. Cette évidente classification a été imaginée pour répondre à tous les désirs, à tous les moments propices au thé. Imprégnée de valeurs éthiques et esthétiques, Theodor est avant tout une maison où l’on crée le thé. Au fil de l’eau et du temps, Theodor est devenu l’ambassadeur mondial de l’art du thé à la parisienne.

L’HISTOIRE D’UNE PASSION (l’homme)

Guillaume est un homme à part. Il parle du thé comme d’un plaisir qu’il élève volontiers au rang d’Art. Ce jeune entrepreneur de 39 ans ne laisse personne indifférent. Le thé pour Guillaume, c’est avant tout un plaisir égoïste. Il le dit sans détour et sans gène : “Certains thés sont faits pour être bus en toute intimité. C’est un plaisir solitaire, on se retrouve seul, avec son thé”. 

A peine arrivé de Lyon, je découvre le Palais de Tokyo. Quelques instants après être entré dans le salon de thé improvisé, on me propose de déguster la dernière merveille de chez Theodor. J’acquiesce rapidement. En effet, le mariage entre ce petit salon à l’écart du Palais et la Maison Theodor invite à la relaxation et au calme. On se sent très rapidement chez soi, dans son salon. D’ailleurs dehors il pleut, alors autant s’assoir et écouter le Maître parler de sa dernière trouvaille avec la fougue et l’entrain d’un inventeur de génie, pendant que nos lèvres et nos sens entrent en contact avec le Oolong made in Theodor.

Mais avant d’entrer plus en détail, j’aimerais vous parler de notre Homme. A plus d’un titre Guillaume Leleu est un entrepreneur unique. Il a réussi à créer et s’imposer dans le paysage économique. A la tête de la “meilleure maison de thé française”, il a su en faire le porte drapeau du luxe à la française dans ce secteur, dominé par des multinationales gigantesques et dont on peut retrouver leurs produits dans tous les magasins. En plus de son habilité économique et commerciale, notre homme s’est bâti une solide réputation dans la création de nouvelles saveurs et arômes, afin de donner aux thés une nouvelle dimension.

 20150430_140333

Ainsi, Guillaume est également un créateur hors pair. Nous, simples amateurs de thés, ne voyons qu’un produit fini. Avec son goût, ses saveurs, il nous invite au calme, au voyage ou à partager seul, ou à plusieurs un moment privilégié. Guillaume Leleu y voit une ode à la création, au mélange des saveurs et n’hésite pas à partir à la redécouverte d’éléments, de plantes et de saveurs oubliés par autrui.

VOYAGE EN JARDIN DE CREATION : LE THÉ J.C. ABSOLU OOLONG

Parlons peu, parlons thé ! La dernière création de la Maison Theodor, le J.C. Absolu Oolong s’inscrit dans un schéma traditionnel aux aspirations de Guillaume Leleu. En effet, il s’agit d’une rencontre. Entre l’abondance de la nature et l’inspiration de l’Homme. Entre une création et son public.

Avec son verbe particulier, son engouement sans pareil pour les choses du thé et son envie de partager avec nous sa passion, son travail ; Guillaume nous entraîne avec lui. Il a à coeur de nous détailler le cheminement et nous conter l’histoire “d’amour” qu’il vit avec sa dernière trouvaille. Comme un dessin vaut mille mots, il nous entraîne dans une seconde salle juste à côté. Nous changeons de décor et d’ambiance. La mue s’opère également sur le chef d’orchestre du jour. Il se fait alors, le temps de la visite et pour notre plus grand plaisir, guide de musée. Dans cette pièce adjacente et plus feutrée on ne peut s’empêcher de sentir l’appel à la détente. Après tout, nous sommes en “Voyage en jardin de création” !

20150430_144552

Tel un expert en Art, il nous parle, avec ses mots et ses émotions du processus de fabrication de l’Oolong. Dans un décor féérique, on découvre comment la nature nous offre une merveille à l’état brut avant de se transformer en produit fini pour nos palais. Ici, les subtiles saveurs présentes dans son Oolong sont représentées pour nos yeux. Vous avez dit pêche ? Cela tombe bien, nous pouvons admirer un verger miniature quasiment suspendu au dessus de nos têtes soudainement devenues contemplatives. Le maître-mot est : déstructuration. Pour nous rapprocher, nous simples consommateurs, de l’immense travail qu’il faut accomplir pour en arriver à de telles saveurs, la Maison Theodor a mis les bouchées doubles. En une trentaine de pas, voilà tout le processus de fabrication décortiqué pour nous. Ainsi, nous nous retrouvons au coeur d’un parcours éducatif retraçant l’histoire de l’Oolong made in Theodor. Pelle-Mêle, on y retrouve la pêche blanche, la fleur de lotus, la poire et le oolong vert. Même les plus fins connaisseurs de thé présents n’ont pas pu deviner la présence de toutes ces nuances dans un seul et même thé. Tout y est ajusté au millimètre près si j’ose dire.

Guillaume Leleu a voulu imiter à la perfection cette nature qui combine, accorde, assemble dans une parfaite harmonie ce qui parfois est improbable ! Ne pouvant nous déplacer en Chine, Guillaume nous fait l’honneur de l’amener à nous, ici à Paris par le biais de ce magnifique jardin éphémère.  

Alors la Team, convaincue ? Retrouvez sans attendre les créations de la Maison Theodor sur le site internet : www.theodor.fr rubrique Shop ! N’hésitez pas à vous imprégner de thé et de création par le biais de Pinterest (maisontheodor).

Brice.

_____________________________________________________

#Teamhealthy Hello! It’s Brice. Send you my greetings from the Palais de Tokyo where one could travel from Montreuil orchards to the green plains of China to find a tea that appeals to everyone: Oolong. It was thus possible, embed itself in dreams, creations and passion of Guillaume Leleu, founder of Maison Theodor.

20150430_145802

La Maison Theodor was born in 2002 with a project that sounds crazy: constantly re-enchant the world of tea. This is for Theodor to give it meaning, quality, memory, the expertise of creative, designer and artist. All these requirements are almost a matter of life or death for its founder Guillaume Leleu. Theodor invites you to travel constantly. 5 colors: gray, black, green, pink and blue sky; to 5 radically different worlds. Only 5 colors to embrace the immensity of tea. This clear classification was designed to meet all the desires, all the moments conducive to tea. Imbued with ethical and aesthetic values, Theodor is primarily a house where one creates tea. Over the water and time, Theodor became global ambassador of the art of tea in Paris.

THE HISTORY OF PASSION (man)

Guillaume is a man apart. He talks about the tea as a pleasure he willingly rises to the level of Art. This young 39 year-old entrepreneur leaves no one indifferent. Tea for Guillaume, this is primarily a selfish pleasure. He says bluntly and without the gene: “Some teas are made to be drunk in privacy It is a solitary pleasure, we are left alone with his tea.”.

Just arrived in Lyon, I discovered the Palais de Tokyo. Moments after entering the makeshift tearoom, we propose to enjoy the latest marvel at Theodor. I nod quickly. Indeed, the marriage between the small living away from the Palace and the House Theodor invites relaxation and calm. You feel quickly at home in his living room. Besides it rains outside, so as to sit and listen to Master talk about his latest find with the enthusiasm and the spirit of a genius inventor, while our lips and our senses come into contact with the Oolong made in Theodor.

But before going further, I would like to talk about our rights. In many respects Guillaume Leleu is a unique entrepreneur. He managed to create and establish itself in the economic landscape. At the head of the “best French tea house”, he was able to make it the flagship of the French luxury in this sector, dominated by huge multinationals which can find their products in all stores. In addition to its economic and commercial ability, our man has built a solid reputation in the creation of new flavors and aromas, teas to give a new dimension.

Thus, Guillaume is also an outstanding creator. Us mere tea lovers see only the finished product. With his taste, flavors, he invites us to calm, to travel or to share one or several privileged moment. Guillaume Leleu sees an ode to creation, to the mixture of flavors and does not hesitate to go to the rediscovery of elements, plants and flavors forgotten by others.

TRAVEL IN CREATION OF GARDEN: TEA OOLONG JC ABSOLUTE

20150430_145516

Let’s talk tea! The latest creation from the House Theodor, JC Absolute Oolong is part of a traditional scheme aspirations of Guillaume Leleu. Indeed, it is a match. Between the abundance of nature and the inspiration of man. Between creation and audience.

With its particular verb, his unparalleled popularity of tea things and want to share with us his passion, his work; Guillaume takes us with him. He is committed to us detailing the progress and tell us the story of “love” that he lives with his latest find. As a picture is worth a thousand words, he leads us into a second room just next door. We change of scenery and ambience. Molting also operates on the conductor of the day. It is then, the time of the visit and to our delight, museum guide. In this cozy room adjacent and one can not help but feel the call to relax. After all, we are “Travel by creating garden!”

20150430_141500

As an expert in art, he speaks to us, with his words and emotions of the Oolong manufacturing process. In a magical setting, you discover how nature provides us with a wonder in the rough before they turn into finished product for our palate. Here, the subtle flavors present in its Oolong are represented to our eyes. You said fishing? This is great, we can admire a miniature orchard almost hanging over our heads suddenly became contemplative. The key word is: deconstruction. To bring us mere consumers us of the immense work that must be done to reach such flavors Theodor House has been working hard. In thirty paces, that’s all the manufacturing process husked for us. Thus, we find ourselves at the heart of an educational journey tracing the history of Oolong made in Theodor. Shovel-Mixes, ice fishing is found there, the lotus flower, pear and green oolong. Even the finest present tea connoisseurs could not guess the presence of these nuances in a single tea. Everything is adjusted to the millimeter so to speak.

Guillaume Leleu wanted to imitate to perfection that nature that combines grants, assembles in perfect harmony which sometimes is unlikely! Unable to move us in China, William makes us the honor to bring to us here in Paris through this beautiful ephemeral garden.

While the Team believes? Find without waiting for the creations of the House Theodor on the website: www.theodor.fr section Shop! Feel free to soak tea and creation through Pinterest (maisontheodor).

Brice.
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*